Conseils pour réussir ses tutoriels vidéos

Conseils pour réussir ses tutoriels vidéos

La vidéo arrive en tête du type de contenu le plus consommé sur internet. Ce succès s’explique par son format et l’essor du mobile. La vidéo regroupe à la fois le texte, le son et l’image. Le mobile favorise la consommation de vidéo, car il permet de se connecter à internet n’importe où et à n’importe quel moment. Parmi les types de vidéos les plus appréciés, on retrouve les tutoriels. Ils peuvent prendre diverses formes allant du guide pour devenir un bon marketeur à la démonstration de talent en passant par la présentation de produits. Aujourd’hui, intéressons-nous aux différentes règles et astuces pour réussir ses tutoriels vidéos.

La pré-production

storyboardUne vidéo réussie repose en grande partie sur la phase de pré-production. Durant cette étape, vous devez définir le sujet à traiter ainsi que le ton. Préparez ensuite votre storyboard pour pouvoir planifier votre tournage et faciliter le montage. Le storyboard doit comprendre la date de tournage, la durée de chaque séquence, leur enchainement, les intervenants et les dialogues. Finalement, vous devrez définir le rythme de votre vidéo ainsi que la date de publication.

 

 

La production

filmerPendant la production de votre tutoriel vidéo, veillez à ce que chaque argument ou information profite d’une illustration claire. Si vous devez expliquer comment créer un site web, il peut être intéressant de présenter des captures d’écran de chaque étape en utilisant par exemple le logiciel screen capture de Movavi. À noter d’ailleurs que vous pouvez illustrer vos propos soit avec des images fixes soit avec une vidéo. Dans les deux cas, veillez à ce que le son corresponde à l’image. Enfin, sachez que le son constitue l’élément le plus important d’un tutoriel vidéo. En d’autres termes, si vous n’avez pas de caméra HD, veillez au moins à vous munir d’un micro de bonne qualité.

 

 

Les erreurs à éviter

tutorialLorsque vous produisez un tutoriel vidéo, contrôlez votre débit de parole. Si vous parlez trop vite, l’internaute aura du mal à suivre. À l’inverse, si vous manquez de dynamisme, vous ne pourrez pas maintenir son attention. Surveillez également votre articulation. Votre vidéo doit être compréhensible. Enfin, n’oubliez pas que les vidéos de 3 minutes sont les plus appréciées sur le web. Aussi, essayez de condenser votre contenu si vous le pouvez. Vous pouvez également découper votre vidéo en plusieurs parties de 3 minutes chacune.

Leave a Comment

Comment (required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Name (required)
Email (required)